Vous avez confié votre voiture pour faire remplacer les plaquettes de frein et votre garagiste en a profité pour changer l’embrayage et les amortisseurs. Devez-vous payer la facture?

Si le garagiste ne vous a pas demandé votre accord pour des réparations non prévues, vous pouvez contester le montant des frais supplémentaires.
En cas de contestation, c’est au garagiste d’apporter la preuve que le client a commandé ces travaux ou a accepté les travaux supplémentaires, peu importe si ces travaux étaient nécessaires ou non.

Ainsi, un garagiste à qui un véhicule a été confié pour réparation d’une fuite d’eau sur une durite ne peut demander le paiement de la remise en état du joint de culasse s’il n’est pas en mesure d’apporter la preuve que sa cliente avait bien commandé ou accepté ces travaux de remise en état.

En revanche, le garagiste, en tant que professionnel de la réparation automobile, doit vous informer s’il découvre au cours de la réparation qu’un élément risque de tomber en panne (surtout s’il y a un risque pour la sécurité). Il doit vous prévenir et vous demander votre accord avant de procéder à cette réparation qui n’était initialement pas prévue.
Cet article a-t-il répondu à vos questions ?
Annuler
Merci !