L'origine d'un véhicule est déterminée en fonction du pays dans lequel à été réalisé le premier certificat d'immatriculation (nommé carte grise en France).

Chaque année de nombreux véhicules sont importés en France depuis des pays frontaliers comme l'Allemagne, la Belgique, l'Espagne ou la Suisse. Ces véhicules d'occasion respectent les mêmes normes de sécurité que les véhicules Français mais sont souvent proposés à des prix plus compétitifs.

Lors d'une transaction automobile, il est recommandée de vérifier l'origine du véhicule afin de limiter les risques de vices cachés. En effet, le trucage de compteur kilométrique concerne 40% du parc automobile en Europe (source : Fédération International de l'Automobile).

Aujourd'hui, tous les particuliers peuvent savoir si leurs véhicules a été importé. Il vous suffit de demander votre rapport d'historique Odopass !
Cet article a-t-il répondu à vos questions ?
Annuler
Merci !