Si vous possédez une garantie protection juridique (cette garantie est proposée dans une assurance auto complémentaire comme par exemple l'assurance permis), vous pouvez bénéficier des services d’un expert dont les honoraires et les frais seront pris en charge par l’assurance (retrouvez la liste des experts auto agréés de votre département) C’est alors votre assureur qui négociera avec l’expert l’étendue de sa mission et décidera de l’opportunité de rechercher un accord amiable ou d’engager une procédure judiciaire.

Si vous ne possédez pas de garantie protection juridique, vous pouvez solliciter de vous-même un expert. Vous trouverez une liste d’experts agréés : elles pourront vous conseiller en vous indiquant les coordonnées d’un expert proche de chez vous. Les greffes des tribunaux disposent également de listes d’experts agréés par les tribunaux. Sachez toutefois que les honoraires de l’expert sont libres et dépendent de la nature et de l’étendue de la mission que vous lui confierez. C’est pourquoi il est très important de bien délimiter sa mission et de vous mettre d’accord sur le montant de sa rémunération avant de vous décider. S’il s’agit d’un simple avis, comptez environ 220 à 300 €. Mais si l’expert a besoin de faire analyser certaines pièces, vous devrez prendre en charge les frais supplémentaires. Si vous êtes amené à engager une action judiciaire contre le garagiste, vous pourrez demander au tribunal de vous allouer une somme d’argent vous permettant de couvrir tout ou partie des frais d’expertise engagés pour faire valoir vos droits.
Cet article a-t-il répondu à vos questions ?
Annuler
Merci !