Lorsque vous souscrivez un contrat d'assurance auto auprès d'une mutuelle ou d'une compagnie d'assurance, une franchise obligatoire est présente au titre de la garantie catastrophe naturelle. Le montant de cette franchise est fixé par un arreté interministériel (de base à 380 euros mais elle est peut-être doublée voir triplée.)

Il est recommandé de prendre connaissance du montant de cette franchise lors de la souscription de votre contrat d'assurance auto.

Si vous êtes vicitme d'une catastrophe naturelle, votre assureur vous dédommagera dès que le Ministère de l'intérieur aura reconnu l'état de catastrophe naturelle. Bien entendu, votre assureur fera le nécessaire pour vous porter assistance dans les plus brefs délais et interviendra pour l'enlèvement du véhicule ainsi que son expertise sans attendre la publication de l'arrêté du gouvernement.

Sans cet arrêté interministériel, votre assureur ne pourra pas intervenir pour la prise en charge des réparations de votre véhicule.

Pour information, il est fréquent que votre véhicule même récent soit déclaré non réparable (épave) car des dégâts importants sont présents dès lors que de l'eau pénetre à l'intérieur du véhicule (risque d'oxydation).
Cet article a-t-il répondu à vos questions ?
Annuler
Merci !