Ghislain, co-fondateur d'Odopass, est un professionnel de l'automobile qui a travaillé en tant que chef d'atelier pendant 7 ans. Il s'est occupé de plus de 30 000 clients qui souhaitaient faire réparer leurs voitures d'occasion en France, en Suisse et au Portugal.
Durant toutes ces journées à l'atelier, il s'est rendu compte de l'importance de l'historique d'une voiture pour conseiller ses clients et anticiper les éventuelles réparations ou pannes récurrentes. Malheureusement plus la voiture est ancienne, plus il est difficile de connaître l'historique complet de celle-ci. Surtout si la voiture a changé "X" fois de propriétaires et a été réparé auprès de plusieurs garagistes.

À de nombreuses reprises, ses clients ont été victime d'un vice caché tel que le trucage de compteurs kilométriques, d'un accident grave non signalé ou d'une panne répétitive non-déclarée. Malheureusement, aucune solution ne permettait de protéger les particuliers contre ces arnaques automobiles.

Même en passant par des vendeurs professionnels, le risque reste élevé avec 50% de fraude constaté par la DGCCRF. Un manque de transparent est fortement observé lors d'une transaction automobile (cf. étude DGCCRF)

Lors d'un after-work à Lisbonne (Miradouro Santa Catarina), Ghislain partage avec Christophe (un geek de l'internet) cette problématique de l'historique des voitures d'occasion. Ils échangent plus de 4h sur le sujet en imaginant le développement d'une solution européenne. Après plusieurs semaines de réflexion, ils décident de s'associer pour créer l'application Odopass.
En 2019, Christophe et Ghislain fondent la jeune start-up, convaincus que leur service répond à un vrai besoin : protéger les particuliers contre les arnaques automobiles.


Cet article a-t-il répondu à vos questions ?
Annuler
Merci !