A - Lorsque vous avez un bonus de 50% (coefficient de 0,50) depuis 3 années révolues, et que vous êtes responsable d'un accident vous avez le droit à un JOCKER conformément à l'annexe de l'article A121-1 du code des assurance et modifié par arrêté du 27 mars 2018. C'est à dire, que votre bonus restera à 50% (0,50).

De nombreux assureurs communiquent sur cet avantage offert à leurs assurés alors que ce n'est qu'une obligation légale. Peu importe, l'assureur vous conserverez votre bonus 50% grâce à cette loi du code des assurances.

B- Pour les conducteurs qui seraient à un coefficient supérieur à 1 donc en malus, vous pourrez solliciter votre assureur pour une descente rapide à un coefficient à 1 (100%) après 2 années consécutives sans sinistre. En effet, le code des assurances indique que le coefficient applicable ne peut être supérieur à 1 après une durée de 2 ans sans sinistre révolu.
Bien entendu la date à prendre en compte sera la date de l'accident et non la date d'échéance du contrat (point important car certains assureurs font cette erreur)

Exemple :
Un conducteur avec un bonus à 1 vient d'avoir un accident responsable
Le coefficient sera de 1,25 (malus) : normalement, il vous faudra 4 ans pour revenir à un coefficient de 1 (voit règle de calcul en C ci-dessous)
Grâce à la descente rapide, vous retourner à un coefficient de 1 au bout de 2 ans sans sinistre seulement !

C- Vous trouverez avec ci-dessous la petite formule pour calculer simplement votre bonus donc à vos caculettes

→ bonus actuel X 0,95 (si pas d'accident responsable) = exemple : 0,80 X 0,95 = 0,76

→ bonus actuel X 1,25 (si accident responsable) = exemple : 0,80 X 1,25 = 1
Cet article a-t-il répondu à vos questions ?
Annuler
Merci !