Il existe différents litiges possibles avec votre assureur :
mauvaise estimation d'une expertise auto
non prise en charge d'un sinistre
indemnisation trop faible
augmentation non-justifiée des cotisations

Pour régler ce genre de litige, souscrivez à une protection juridique. Privilégiez une protection juridique séparée de votre contrat auto : logiquement, il sera plus facile de vous retourner contre votre assureur que si votre PJ est incluse dans votre contrat d'assurance auto.
Cet article a-t-il répondu à vos questions ?
Annuler
Merci !